Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 19:54

Voilà, le championnat est terminé. Nous avons deux champions de France: Luis Rizo, Piero deuxième à 4 points et Patrick Chopard en rigide devant Thierry Parcellier. Ce championnat était un Open organisé par les Anglais, merçi pour cette excellente organisation, 80 pilotes environ avec Anglais, Français, Allemands, Italiens, Autrichiens et même un Japonais et un New-Zelandais. 11 Rigides le reste en Flex partagé en deux catégories: Sport et classique.

Bonne ambiance, beaucoup de jeunes, ça sent le renouveau...

 

Samedi 20 Août:    

   link  

Nous décidons les rigides en guise d'entraînement de nous lancer dans la course aux kms. Avec Patrick, Thierry, Vianney et moi nous choisissons vu les excellentes conditions de faire un A/R ST André/Briancon. Nous avions déjà fait ce circuit il y a quelques années lors d'une manche de championnat (275kms à l'époque). 

Après un départ laborieux du côté de Thorame; nous partons mais hélas espacé, Thierry avec Vianney en tête suivi à quelques kms par Patrick et moi à la traîne. Difficile de nous extraire de la vallée à Thorame mais finalement ça part: Laupon, Lac d'Allos, Tête du Gendarme, transition Barcellonette, Grand Berard, Vars, ST Crépin où je me fais un peu descendre de nos 3300m de plafs moyen, ça reprend facile sur Guillestre. Plus tard devant Briancon fort de l'expérience d'il y a trois années, je prends l'entrée de vallée de Vallouisse et remonte la crête jusqu'aux Agneaux, plaf 4200m en fond de vallée avec une grappe de planeurs. Attentif à la radio je repère le passage obligé par le Pelvoux et pareil à 4200m je passe le col qui me bascule sur les faces Ouest de la crête sommitale des Ecrins, c'est magnifique quoique insolite à cet endroit là. Retour au Sud jusqu'à Orcières-Merlette, puis Piolit, Morgon, Dormiouse, puis une longue ligne droite jusquà St André à l'atterro désormé officiel de La Mure: atterro sur les genoux, aïiee ....

 

320273 2304425136271 1418534338 32646267 130804 n

 

 

Dimanche 21 Août:

link

Première manche une distance de 194kms avec comme balises: Mt Guillaume, Pointe d'Autran, Pic de Camatte, Thorame Basse, atterro Thorame Haute. Je note un passage très chaud au Morgon, 2100m au départ au ras de la crête à 6 rigides nous passons sur le Mt Guillaume mais bas de chez bas. Ca reprend sur le versant Sud, je me laisse distancer et dans la précipitation je m'apercois que je viens de louper la balise cinq kms plus loin, demi-tour et merde que de temps de perdu. Plus tard dans ma remontée solitaire j'aperçois la grappe qui temporise au Piolit, 10 kms devant moi. Arrivé au Piolit ils avaient disparu, je reste donc seul et fonce à partir de 3000m à travers le lac, Morgon ça passe bien, Dormiouse puis tout droit comme d'hab sur la blanche, arrivé au Pic de Chamatte, je suis surprid de ne croiser personne, bizarre... au retour je croise l'armada, je suis donc devant??? La manche est stoppée à ce moment là pour cause d'orage sur la dernière balise, nous le saurons après l'atterro au but. Je fais premier sur cette manche, ils avaient tellement temporisé au Piolit qu'en dépit ils ont étaient obligé de se reprendre sur le Mt Guillaume avant la traversée du lac et c'est là que je les ai doublé.

 

Lundi 22 Août:

link

Même manche que les Flex: 113kms but à Laragne en passant par Colombe au pied de ST Genis à l'Ouest: une start à 3300m près de la première balise Pic de Couard, deuxième balise Cousson à 3000m puis par VAumuse direct St Genis avec quelques tours dans du très faible. Je finis deuxième de la manche avec 1,5 thermiques. C'est Thierry qui gagne aujourd'hui

 

Jeudi 25 Août:

Je suis deuxième au classement derrière Thierry, stress assuré, Déco Le Lachens, balise à Bargème, puis au Plan du Peyron, puis Cousson et rentrée à St André. Le départ c'est l'enfer toute la compète en l'air dans du rien à ras des paquerettes, puis ça s'organise, première balise au top 2200m, et là je ne sais quel mouche me pique je quitte la grappe pour une transition soltaire qui me conduit 18kms plus loin par terre ??? Fini les rêves de podium, grosse erreur fatale, finalement en compète on ne quitte pas la grappe de tête la sanction est dure. Au finish je termine 6ième de la compète sur 11 rigides, grrr...

 

314685 2304425336276 1418534338 32646268 1979896 n

P1050630

Partager cet article

Repost 0
Published by hommesvolantsdelorraine.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Julien 30/08/2011 08:52


Encore une fois on se régale par les récits de vols. Une erreur difficile à digèrer mais tu feras mieux l'année prochaine en ramenant la première place au club.


manometre 29/08/2011 20:53


Trop de pression peut être ,Pascal ?Hum elle est bonne celle-la ,non ?